Pet-sitter

Crédits: Pixabay

Les baby-sitters n’ont qu’à bien se tenir, les pet-sitters deviennent aussi célèbres.
Se promener avec l’animal et lui tenir compagnie pendant la journée durant l’absence de ses maîtres est la principale activité du pet-sitter, qui peut également être amené à donner les premiers soins si l’animal est malade.

La garde de chiens, de chats ou de tous les animaux plus généralement est une profession naissante où l’on peut gagner gros.

Le rôle du pet-sitter

Baby-sitter pour chien est un métier qui n’a pas fini de faire parler de lui. Si à priori le pet-sitter n’est qu’un gardien d’animaux domestiques, il doit aussi connaître les animaux et leurs races pour s’en occuper avec soin et professionnalisme.

En outre, le pet-sitter peut être amené à garder n’importe quel animal: des plus simples chiens ou chats à bien des animaux bien plus exotiques tels que les reptiles: serpents et iguanes. C’est pourquoi certains maîtres n’hésitent pas à payer leur pet-sitter au prix fort ce qui est le véritable plus de cette profession.

Il peut arriver que le pet-sitter se déplace directement chez les clients et garde l’animal au domicile des maîtres qui jugent que l’animal sera mieux dans son environnement habituel. Mais dans la majorité des cas, le pet-sitter prend l’animal chez lui et s’en occupe: il veille à ce que l’animal soit en sécurité, l’emmène chez le vétérinaire, si besoin, et le sort dans des parcs. Le pet-sitter doit également s’assurer que les animaux dont il aura la garde sont en règles (chiens dangereux, serpents, etc).

Les compétences

Aimer les animaux et savoir en prendre soin.

La formation

Pour devenir pet-sitteur, il est recommandé de passer par les agences de pet-sitting qui recrutent par entretien. Néanmoins, certaines Start-Ups permettent de recruter les futurs pet-sitters en ligne sans condition de formation ou de diplôme, la seule condition est que les clients potentiels adoptent votre profil.

Certains sites internet ont intégré des méthodes de e-learning pour apprendre à devenir un bon pet-sitter et assimiler les notions de base de la profession. La formation peut également être assurée par un éducateur canin.

Il est également possible d’obtenir un certificat de capacité qui atteste des connaissances du pet-sitter sur les comportements des animaux.

Le salaire

Le pet-sitter se fait généralement payer à l’heure (de 8 à 20 euros), à la journée ou à temps partiel (jusqu’à environ 800 euros par mois).

masseur animalier

Masseur pour chien et chat

maître chien

Maître-chien