in

Maître-chien

Le très passionnant métier de maître-chien ou agent cynophile

maitre-chien
 Chien d’intervention en entraînement.

Tantôt appelé agent cynophile, parfois conducteur et très souvent maître-chien, sa fonction aussi nécessaire que difficile à pour rôle d’éduquer l’animal, en l’occurrence, le chien dont le but sera la recherche de drogues, de victimes d’avalanches, le sauvetage, la sécurité ou encore la défense d’autrui ou de biens publics. 

Le maître chien établit une relation complice avec son animal qui le lui rend bien en adoptant des comportements particuliers dans des situations qui peuvent être extrêmes.

Cette profession délicate s’apprend sur le terrain.

Le rôle du maître-chien et ses compétences

Les séries télévisées policières les mettent souvent en avant, les maîtres-chiens sont de véritables professionnels qui éduquent le flair du chien pour retrouver des indices, des produits stupéfiants comme de la drogue ou encore des explosifs. Le maître-chien entraîne également son compagnon de travail dans n’importe quel endroit que ce soit en haute montagne, en mer mais aussi dans le cas de tremblement de terre pour retrouver des corps coincés parmi les décombres. Le maître-chien apprend aussi à son compagnon à aider les personnes handicapées aveugles afin de les aider dans leur quotidien: ouvrir ou fermer la porte ou encore apporter un objet. Plus anodin encore: décrocher le combiné du téléphone !

Très souvent, les chiens formés rejoignent les corps de la police, de la gendarmerie, de l’armée ou encore les sociétés de gardiennage.

Les compétences demandées pour embrasser cette profession sont nombreuses. D’abord le maître-chien doit pouvoir faire preuve d’une autorité suffisante pour affronter des situations souvent périlleuses tout en étant docile et patient. Une bonne dose de psychologie et de pédagogie est également nécessaire.

Établir une relation de confiance

La confiance est le mot d’or pour signifier l’importance de la relation entre le maitre-chien et le chien car celui-ci devra exécuter des ordres ayant une connotation vitale notamment lors des missions de sauvetage ou de sécurité. Pour ce faire, l’instauration de cette complicité passe par toute une série d’exercices débouchant sur des récompenses afin que le chien adopte par la suite un comportement efficace en répondant immédiatement aux ordres donnés lors des différentes opérations: par exemple, marquer un arrêt devant un obstacle pour les chiens guides d’aveugles, retrouver des stupéfiants avec le flair pour les chiens de gendarmerie, attaquer et immobiliser un terroriste dans le cadre d’une mission de sécurité par la police ou par l’armée.

Développer l’odorat du chien

Les missions de recherche d’explosifs, de drogues, de produits de contrebande doivent faire intervenir des chiens d’élites spécialisés, sans quoi, la plupart des missions seraient vouées à des échecs.

De plus, les missions de recherche de cadavres ou de personnes vivantes sous les décombres, sous la neige, sous les gravats seraient presque impossibles sans l’appui de ces chiens.

Le développement de l’odorat chez le chien reste délicat, la profession de maître-chien y contribue en l’orientant pour parfaire les différents objectifs des entités ayant des besoins aussi diverses que spécialisés.

Soigner le chien

Ces chiens héros doivent avoir une ligne de santé excellente. Le maître-chien est aussi présent pour l’entretien (visites médicales, nourriture) que pour les missions.

Il s’agit là d’un véritable binôme, ainsi la relation de confiance très nécessaire dans le cadre des missions n’en sera que meilleure, surtout avec la tendresse et l’amour que l’un porte vers l’autre.

chien-raid
Diesel, la chienne-policière du RAID tuée lors de l’assaut à Saint-Denis, à Paris, a reçue la plus haute distinction militaire pour animaux.

Évoluer sur le terrain

De plus, si le maître-chien se déplace partout, il doit avoir une excellente condition physique: endurance, savoir skier etc… Le maitre-chien peut travailler pour des organismes privés ou encore pour des entreprises de gardiennage. Dans le cadre de la gendarmerie ou de la police, il s’agit d’une spécialisation.

La formation

  • Pour évoluer dans un environnement lié à la sécurité dans la fonction publique: la police nationale (pour les gradés et les gardiens de la paix), l’armée de terre (pour les gradés ou les sous-officiers) et la gendarmerie nationale (pour les volontaires ou les sous-officiers) proposent des formations sur concours, très limitées en nombre.
  • Pour exercer ce métier dans le secteur privée, la profession passe soit par l’obtention d’un C.A.P agent de prévention et de sécurité, soit par le baccalauréat professionnel agent technique de prévention et de sécurité. Pour les deux cas, il faut: être âgé de 18 ans, justifier d’un casier judiciaire vierge, avoir un chien et posséder de préférence le permis de conduire B.

Le salaire

Le salaire d’un maître-chien est variable en fonction du nombre d’interventions, des lieux d’interventions ou encore du secteur d’intervention, Ministère de la Défense Nationale (grille indiciaire) ou sociétés privées. Toutefois, nous pouvons annoncer le montant de 1690 euros brut en début de carrière, diverses primes peuvent être versées en fonction du succès des interventions.

Voilà le bref résumé d’un métier passionnant au service du bien, avec le meilleur ami de l’homme, le chien.

pet-sitter

Pet-sitter

eleveur-animalier

Éleveur animalier