Le syndrome du tigre : les agressions du chat

Le syndrome du tigre chez le chat se traduit par plusieurs facteurs déclenchant une agressivité abracadabrante envers ses propriétaires.

L’agressivité d’un chat est souvent très mal ressentie. Non pas seulement parce qu’elle peut s’avérer être douloureuse mais surtout car elle symbolise la détérioration d’une relation. Sachez qu’une telle agressivité n’est jamais gratuite et qu’il y a plusieurs facteurs déclenchant.

Premier facteur: La faim et le manque d’activité

L’agression peut être la conséquence d’un mode de distribution alimentaire ne respectant pas les besoins ou les habitudes du chat, très souvent associé à un manque d’activité.

En effet, l’instinct de chasseur qui sommeille chez tous les chats nous rappelle que dans la nature, le chat chasse pour se nourrir et que c’est l’une des activités physiques préférées et commune à tous les félins.

Si vous pensez que votre chat est agressif par ce facteur là, remplissez lui ses gamelles de nourriture et d’eau à volonté et prenez 10 minutes par jour pour jouer avec lui. Il existe tout un tas de jouets spécialement conçus pour les chats et les chatons.

Deuxième facteur: L’irritation

Le chat est un animal très tolérant et très respectueux des êtres qui l’entourent. De ce fait, lui aussi a besoin que l’on respecte sa vie privée, laissez-le en paix avec lui même surtout après qu’une contrainte ou qu’une douleur l’ait atteinte, à savoir:

  • une visite chez le vétérinaire,
  • une séance de toilettage,
  • un bain,
  • un nettoyage d’oreille,
  • une distribution d’un soin de santé.

L’anxiété réduit aussi le seuil de tolérance du chat alors évitez les séances de caresses trop longues… Ce bien-être pourrait dégénérer en une irritation chez le chat.

Troisième facteur: La peur

Un chat qui a peur essaiera toujours de prendre la fuite mais s’il ne peut pas, l’agression est sa seule défense envers un danger qui progresse. Un chat qui a peur ne se contrôle plus et par conséquent peut faire l’objet d’une attaque très violente.

Attention: Il suffit d’une fraction de seconde pour qu’un chat qui a peur se transforme en fauve virulent capable de mettre votre vie en danger.

Quatrième facteur: La décharge d’un stress

La décharge émotionnelle d’un chat en colère peut se faire sur une victime qui n’est en rien responsable de cette agressivité. Le chat peut par exemple se retrouver dans une situation très tendue, comme celle de la préservation et de la défense de son territoire contre une menace extérieure immédiate (la présence d’un animal intrus ou même d’un être humain ne respectant pas le chat) et ainsi extérioriser ce stress accumulé par l’attaque du premier croisé sur son chemin.

Un chat agressif et paniqué ne reconnait plus personne, pas même son maître!

Cinquième facteur: Le jeu

Ce type d’agression est le moins dangereux puisque celle-ci n’émane pas d’un état de nervosité déclaré chez le chat. Ce genre d’agression survient lors des séances de jeux.

Ainsi, le chat ne contrôle plus ni ses griffes, ni ses mâchoires. Il joue avec brutalité sans pour autant vouloir faire mal. Cette théorie est justifiée par le jeu à l’état originel chez le chat, c’est-à-dire lorsqu’il jouait jadis entre chatons et chats notamment avec sa mère. La peau de ces derniers est bien plus résistante aux morsures que celles des êtres humains qui pourrait y voir là une forme d’attaque.. qui n’en ait pas!

Cependant, ce dernier facteur déclenchant du syndrome du tigre y est formellement identifié. En matière de délinquance féline, il est prudent d’éviter les jugements hâtifs.

En outre, il est concevable d’apprécier ou non les rapports aux jeux trop violents. Pour y remédier, vous devez arrêter le jeu dès que vous constatez un regain de violence et ensuite réorienter l’animal vers l’objet du jeu plutôt que vers vous.

À savoir: Une violence trop excessive durant les phases de jeux est souvent liée de pair avec un chaton n’ayant pas été assez sevré et éduquer par sa mère ou à un chaton orphelin.

chien logement locatif

Peut-on m’interdire d’avoir un chien dans un logement locatif ?

jeu chien

Pourquoi est-il si important de jouer avec son chien ?