Combien coûte un chien ?

Crédits: Pixabay

Prêt à accueillir un nouveau membre dans la famille? Il va falloir vous préparer à anticiper les dépenses à venir pour votre chien. De l’acquisition à son bien-être, le chemin peut être compliqué et coûteux, il est essentiel de se poser les bonnes questions avant même l’acquisition de votre chiot ou de votre chien.

Le prix d’acquisition d’un chien

Il ne s’agit pas ici de donner un prix fixe ou moyen lié à l’achat d’un chien. Celui-ci peut varier selon plusieurs critères.

Au sein de l’espèce canine par exemple, dans laquelle certaines races plus ou moins renommées face à leurs caractéristiques naturelles nécessiteront une dépense proportionnelle.

Le vendeur du chien influe également sur le tarif d’acquisition d’un chien, selon que ce soit un éleveur réputé, une animalerie, un particulier ou un refuge; le prix ne sera effectivement pas le même.

L’établissement d’un prix pour un chien est autant fluctuant que son espèce est éclectique.

Généralement, on peut dire que l’acquisition peut coûter de 300€ à 1500€ à l’achat, ou il peut également être donné contre une dizaines/centaines d’euros dans les refuges par exemple. Par contre, si vous recherchez un chien sans avoir à débourser d’argent, votre choix sera naturellement restreint.

Les principaux facteurs influant sur le prix

  • Si le chien est inscrit au LOF (Livre des Origines Français), le prix sera plus élevé. Le chien est ainsi dire LOFÉ.
  • Si la généalogie du chien, en d’autres termes, si ses parents ont gagné un prix ou un concours, notamment de beauté ou des épreuves sportifs, le coût de la progéniture augmentera en conséquence.
  • Plus le chien est âgé, plus son prix est moins élevé. À savoir: un chien adulte n’est valorisé que la moitié du prix lui étant attribué lorsqu’il été un jeune chien, un chiot.
  • Chaque année, une nouvelle race devient à la mode, vous souvenez-vous de la mode des Chihuahua? où plusieurs marques connues passaient des clips publicitaires à la télévision avec des chiens de race Chihuahua. Vous l’aurez compris, plus la race en question est à la mode, plus le prix du chien appartenant à cette race sera élevé.

Au-delà du prix de l’acquisition du chien qui est la première étape financière à engager pour son chien, l’essentiel se trouve dans ce qui va suivre. En effet, plus vous accorderez une vie de qualité à votre compagnon, plus celui-ci vivra heureux et en bonne santé. Décryptage!

Les accessoires du chien

  • Les gamelles du chien: 20 euros.

Il est essentiel de prévoir une gamelle pour l’alimentation solide (croquettes, patée, compléments alimentaires, etc.) et une gamelle toujours rempli d’eau fraîche à disposition du chien.

  • Les jouets du chien: à partir de 10 euros.

Il est recommandé de ne pas laisser votre chien jouer avec tout et n’importe quoi, certains tissus ou objets peuvent lui être nocifs voire même mortels. Il est donc nécessaire de lui acheter un jouet spécial pour chien ou pour chiot.

Cependant, il peut jouer avec un frisbee ou une balle de tennis si vous en avez déjà en votre possession.

  • L’os à mâcher du chien: à partir de 3 euros.

En plus d’être une occupation prisée par les chiens, l’os à mâcher va permettre un meilleur développement dentaire pour le chien. À utiliser dès son jeune âge!

  • La brosse pour chien: à partir de 20 euros.

En fonction du type de chien que vous possédez, un type de brosse est nécessaire (à poil court, à poil semi-long, à poil long).

  • Le shampoing: 6 euros.

Plus votre chien sortira dehors, plus il nécessitera un passage au bain. La périodicité d’usage du shampoing dépend vraiment de l’activité du chien et de son environnement vital.

  • Les friandises: 5 euros.

En effet, les friandises sont nécessaires à l’éducation d’un chiot/chien. Le chien doit être récompensé après un ordre exécuté avec succès. Pensez à toujours avoir des friandises, surtout pendant la période d’éducation du jeune chiot.

  • Soins dentaires: 8 euros.

Friandises rime avec soins dentaires, pour ne pas abîmer les dents de votre chien, un soin dentaire à sa disposition est une bonne pratique. A noter: L’os à mâcher peut faire office de soin dentaire mais pas au même niveau que les soins spécialisés.

  • La laisse et le collier pour chien: à partir de 30 euros.

Indispensable pour son éducation, pour la marche en laisse ou pour son dressage, le collier et la laisse peuvent être si classique ou très sophistiqué. En effet, il y existe aussi des colliers anti-aboiement, des colliers anti-fugue ou même anti-traction.

  • La muselière: 10 euros.

La muselière est obligatoire pour un chien de catégorie 1 et 2 lorsqu’il se trouve dans un lieu public.

  • La niche du chien: à partir de 25 euros.

C’est le lieu de repos principal du chien.

  • Le sac de transport du chien: de 25 euros.

Attention, seul les chiens de moins de 5kg peuvent être admis dans les transports en commun.

L’alimentation du chien

3 types d’alimentation peuvent être envisagés pour les chiens.

1/ L’alimentation ménagère

L’alimentation ménagère est essentiellement constituée de viande, de riz ou de pâtes. Il est fortement recommandé de respecter les proportions. Le prix varie en fonction de la qualité des produits que vous achetez et de la quantité nécessaire à votre chien.

Une mine de recettes pour chien sont consultables en ligne.

2/ L’alimentation industrielle

Il s’agit des croquettes et de la patée (boites ou sachets fraîcheur) pour chien. Les prix commencent pour moins d’un euro pour une simple ration de patée d’entrée de gamme à plusieurs dizaines d’euros pour un sachet de croquettes de qualité.

Il est recommandé d’alterner l’alimentation entre croquettes et nourriture humide (patée).

3/ L’alimentation diététique

Offrir à son chien ce type de produit alimentaire est une excellente chose. L’alimentation diététique, c’est le haut de gamme, les produits dits “premium”, la qualité y est, votre chien adorera. Concernant le prix, il faut compter en moyenne 25 euros pour un sac de 1kg qui devrait nourrir un chien de 5kg durant un mois.

4/ L’eau

ll est recommandé de donner de l’eau de source ou de l’eau minérale à votre chien.

La santé du chien

  • La castration du chien mâle: environ 200 euros.
  • La stérilisation du chien femelle: à partir de 250 euros.
  • Le produit anti-puce ou anti-parasitaire: environ 20 euros.

Il est recommandé de l’appliquer une fois tous les 6 mois.

  • Le produit de vermifugation: environ 7 euros.

Tout comme l’anti-parasitaire, le produit vermifuge doit se faire deux fois par an.

  • Le détartrage: à partir de 50 euros.

Le chien aura une meilleure haleine après le détartrage. Celui-ci est très recommandé pour les vieux chiens.

  • La visite chez le vétérinaire: à partir de 50 euros la consultation.
  • La puce électronique et le passeport: environ 75 euros.

Indispensable pour voyager, jamais l’un sans l’autre, la puce électronique est le passeport sont requis pour voyager à l’étranger. Depuis Juillet 2011, la puce électronique est le seul mode d’identification permettant de passer une frontière.

  • La vaccination

Chez le vétérinaire, les vaccins de la première année, CHPLR coûteront environ 130 euros. L’année suivante, il faudra diviser le prix par deux donc en moyenne 75 euros.

Dans une association bienfaitrice pour animaux, le prix ne dépassera pas 50 euros la première année et la moitié moins les années suivantes.

Initiales des vaccins:

C = maladie de carré

H = hépatite

P = parvovirose

L = leptospirose

R = rage

  • Le décès du chien.

La perte d’un proche tel que votre chien peut être difficile. Se renseigner sur les étapes qui suivront sa mort est essentiel bien avant que celle-ci n’ait lieu, cela laisse le temps d’y réfléchir et d’apporter la meilleure des solutions. En effet, il existe 3 possibilités après le décès de votre chien.

1/ L’enterrer dans son jardin

Si vous propriétaire et que vous souhaitez faire enterrer votre chien dans votre jardin, cela est possible à condition de respecter quelques conditions en vigueur en France, que voici:

  • Le chien doit peser moins de 40kg.
  • Le point d’enterrement doit se situer à 35m de tout point d’eau.
  • Le corps du chien doit se situer à 1,20m de profondeur et devra être recouvert de chaux avant de mettre la terre dessus.
  • Si vous avez des doutes, contacter la mairie de votre localité.

2/ L’enterrer dans un cimetière pour animaux

La France compte environ une vingtaine de cimetières animaliers qui sont gérés principalement par des associations. Par conséquent, le coût de l’enterrement peut être variable, il faut donc se renseigner directement auprès de l’association en question mais nous pouvons vous donner un ordre d’idée du coût réel.

  • Le prix du cercueil qui varie en fonction de l’essence du bois utilisé: de 80 euros à 500 euros.
  • Pour inhumer votre animal en pleine terre: environ 200 euros.
  • Pour l’inhumer dans un caveau: environ 1000 euros.
  • Le prix de la concession: environ 5000 euros pour 50 ans.
  • Préserver sa mémoire dans un cimetière pour animaux en ligne: gratuit.

3/ Le faire incinérer

Le laisser chez son vétérinaire

Le vétérinaire se chargera des formalités à accomplir et prendra en charge le corps du chien jusqu’à son incinération ou son équarrissage. Mais malheureusement, vous ne pourrez pas récupérer les cendres de votre chien dans la majeure partie des cas.

L’acte se chiffre à environ 180 euros.

Le faire incinérer

La France compte plusieurs centres spécialisés dans l’incinération d’animaux.

1/ L’incinération collective

Celle-ci ne permet pas de récupérer les cendres de l’animal, elle est la formule la moins cher après le décès de votre chien: environ 70 euros.

2/ L’incinération individuelle

Elle permet de récupérer les cendres de l’animal mais coûte plus cher: environ 170 euros + le prix de l’urne choisie.

Il est parfois possible d’assister à la crémation de son animal.

Nous vous recommandons la souscription à une assurance santé pour votre chien afin de vous faire rembourser la plupart de ces frais.

choisir nom chien

Quel nom choisir pour son chien ?

intelligence chat

Quel est le QI du chat ?